L’ingénierie urbaine et VRD consiste à réaliser des espaces publics tels que :

  • rues,
  • places,
  • quartiers neufs ou dans le cadre de renouvellement urbain,
  • ZAC,
  • réseaux de transport,
  • abords de bâtiments et logements.
  • ….

Ces espaces sont par nature complexes car ils associent et font interagir de multiples techniques pour de nombreux usages :

  • les réseaux secs et humides,
  • les fondations et revêtements de sol,
  • les mobiliers et équipements,
  • les ouvrages de génie civil,
  • les plantations

Ces techniques sont au service d’usages tels que les transports et la circulation des biens et des personnes, la desserte en fluides, la détente et les loisirs. Souvent, à chaque clef de lecture correspond son spécialiste, ayant ses propres outils d’analyse et de résolution de sa problématique : contexte réglementaire, prescription technique, solution éprouvée. Mis bout à bout, ces éléments constituent rarement une «chaîne de valeur» susceptible de produire une «certaine valeur» au final. Nous pensons fermement qu’il faut changer de paradigme dans la façon de produire du projet. Il s’agit d’adopter un processus en boucle, agile, fait d’itérations successives entre les différents spécialistes, afin de fusionner les approches. Partagées et confrontées, ces expertises permettent de dégager une vraie stratégie, traitant l’ensemble des contraintes au lieu de produire une somme de stratégies parfois contradictoires.

L’ingénierie urbaine et VRD nécessite une approche analytique et synthétique, en itération avec les intentions du concepteur, qu’il soit urbaniste, architecte ou paysagiste nous permettant de dégager une vraie stratégie globale, traitant l’ensemble des contraintes. L’expertise en ingénierie urbaine et VRD de nos chefs de projet porte aussi bien en études qu’en suivi de travaux.
Lors de la phase « études » nous portons une attention particulière sur les interfaces avec les avoisinants qui sont souvent les moins bien étudier : la limite de prestation, ligne virtuelle qui symbolise le périmètre d’intervention, nécessite une étude toute particulière dans une sorte d’épaisseur volumique, permettant de raccorder correctement les ouvrages aussi bien aérien que souterrain, y compris si cela nécessite de “déborder” un peu sur les extérieurs.
Notre équipe de maîtrise d’œuvre est habituée aux contraintes d’un chantier en site urbain, dense, avec le maintien des activités. La phase de suivi de chantier est essentielle et nécessite des compétences différentes, chacun ayant un rôle bien précis sous l’autorité d’un chef de projet, principal interlocuteur des entreprises.

Découvrez en images nos référence en ingénierie urbaine et VRD

exemple d'ingénierie urbaine et VRD